Le site de référence sur la série fbi portés disparus
Bienvenue sur www.fbi-fr.net nous sommes le jeudi 12 décembre bonne fête aux Chantal.
Pseudo : Feerie21
Email : sunshine_561@msn.com
Genre : PG
Résumé : Sasha Winsley, 16 ans, disparaît en sortant du vidéoclub où elle travaille depuis quelques mois.
Disclaimer : La série et ses personnages ne m’appartiennent pas.
Complète : Oui.


"La fin"


Une petite rue de Manhattan, la nuit.
M. Brackston : Sasha rentre chez toi, je vais faire la fermeture ! Et couvres toi bien parce qu’avec cette neige tu risques d’attraper froid et j’ai besoin de toi demain !
Sasha : Ne vous inquiétez pas je serais là demain. Bonne soirée M. Brackston.
M. Brackston : Bonne soirée.
(Sasha sort du vidéoclub, la neige tombe, il fait noir, elle disparaît).


Disparue depuis 10 heures.
Le vidéoclub, le jour.

Danny : Depuis quand Sasha travaille-t-elle pour vous ?
M. Brackston : Depuis 3 mois environ, elle m’a dit qu'elle voulait travailler pour financer ses études. Elle avait l’air gentille et sérieuse alors je l’ai engagé et pendant ses 3 mois elle ne m’a jamais posé de problèmes.
Martin : Ces dernier temps il n’y a rien eu qui sortait de l’ordinaire, une attitude bizarre, des gens qui rodaient autour du magasin ?
M. Brackston : Non rien de tout ça. (Il réfléchit) Mais il y a trois jours un homme est passé la voir. Elle paraissait troublée et elle m’a demandé une pause de 10 minutes que je lui ai accordé mais elle n’est revenue qu’après 30 minutes.

Flash-back :

M. Brackston : Tu avais une pause de 10 minutes pas d’une demi heure ! Qu’est ce que tu fais du client ?
Sasha : Je suis désolé M. Brackston mais...
M. Brackston : Je ne veux pas savoir pourquoi ! J’espère que ça ne se reproduira plus. Allez va travailler !

Fin du flash back

M. Brackston : Je n’ai pas voulu la sanctionner, c’était la première fois alors...
Martin : Et comment était cette homme ?
M. Brackston : Hum... Grand, brun, la quarantaine environ. Je ne me souviens plus. Danny : D’accord, mais si vous vous souvenez de quoi que ce soit d’autre prévenez nous.
M. Brackston : Bien sûr.


Maison des Winsley, le jour.
(Jack et Sam son assis sur le canapé dans le salon des Winsley. Ils interrogent la mère de Sasha, Mme Winsley, qui malgré la situation semble garder tout son calme).
Mme Winsley : J’élève seule Sasha depuis toujours, je l’ai eu très jeune et ça n’a pas toujours été facile mais maintenant on s’en sort plutôt bien toutes les deux.
Jack : Et vous n’avez aucune idée de ce qui aurait pu se passer cette nuit ?
Mme Winsley : Non mais je pense que Charlie vous a alerté pour rien. Elle a dû aller voir des amies, faire un peu la fête. Elle va sûrement revenir d’un moment à l’autre et on sera désolées de vous avoir fait perdre votre temps.
Jack : Je suis désolé de vous dire ça mais ça fait bientôt 11 heures que votre fille a disparu et ça m’étonnerais qu’il s’agisse d’une simple virée entre amies ! En puis d’après Charlie (son petit ami) elle devait le rejoindre après le travail mais elle ne l’a pas fait. Il a eu raison de nous avertir Mme Winsley.
Mme Winsley : Je connaîs ma fille !
Sam : Tout peu arriver avec une adolescente de 16 ans. Son patron nous a parlé d’un homme dans la quarantaine qui serait passer la voir au vidéoclub. Vous ne savez pas de qui il pourrait s’agir ?
Mme Winsley : Non, je n’en ai aucune idée.
Jack : Et ça ne pourrait pas être son père biologique ?
Mme Winsley : Non, il n’est même pas au courant que Sasha existe. Il n’a rien à voir avec ça.
Sam : Est-ce qu’elle aurait pu faire des recherches pour le retrouver ?
Mme Winsley : Non ! Pourquoi aurait elle voulu connaître son père ?? On s’est toujours très bien débrouillées sans lui.
Sam : C’est son père, c’est normal qu’elle veuille le connaître.
Mme Winsley : Bon, je suis désolé mais il faut que j’aille travailler mais je suis à votre disposition si vous avez besoin de moi. Toutefois je vous le répète, elle va sûrement rentrer d’un moment à l’autre.
Jack : On aurait besoin de fouiller un peu sa chambre.Vous permettez qu’on reste encore quelques instants ?
Mme Winsley : Faites comme vous voulez mais je dois y aller ! (Elle s’en va et claque la porte).
Sam : Waouh, elle n’a pas l’air de s’intéresser beaucoup à sa fille.
Jack : Oui. Bon je vais retourner au bureau, toi tu fouilles sa chambre en espérant que tu y trouves quelque chose qui puisse nous faire avancer. Tu nous rejoins après.
Sam : Okay.


Chambre de Sasha, le jour.
Sam entre dans le chambre de Sasha. Elle s’assoit sur le lit et regarde dans la table de chevet où elle trouve des magazines et des bijoux. Puis elle découvre une clé qui ouvre le tiroir du dessous. Dans celui-ci elle trouve son journal intime. Sam l’ouvre et commence à le lire.


Bureau du FBI, le jour.
Jack : Vous avez réussi à obtenir le portrait robot de l’homme ?
Martin : Non, le patron du vidéoclub ne se souvenait plus de son visage.
Danny : J’ai appelé son petit copain, j’espère qu’il pourra nous en dire plus.
Vivian : Et avec sa mère qu’est ce que ça a donné ?
Jack : Et bien elle n’a pas l’air de s’intéresser beaucoup à sa fille, elle pense qu’elle va bientôt rentrer et qu’elle a juste fait une petite virée avec ses amies. Elle est même partie travailler ce matin.
(Sam arrive et les interrompt).
Sam : J’ai trouvé son journal intime, et devinez quoi ! Il y a 1 an Sasha a eu un enfant qu’elle a fait adopter dans une agence de New York ! Et cet homme qui est venu la voir au vidéoclub je pense que c’est David Klyn, le père adoptif de son enfant.
Jack : Pourquoi sa mère ne nous en a-t-elle pas parlé ?
Sam : Je ne sais pas. Peut être qu’elle pensait que cela ne nous serait pas d’une grande utilité.
Jack : Peut être. Danny tu vas interroger le petit copain pour savoir si elle lui a parlé du bébé et de l’adoption. Vivian et Martin trouvez l’adresse de ce David Klyn et allez l’interroger. Sam tu viens avec moi on retourne voir sa mère.


Disparue depuis 14 heures.
Une agence publicitaire, Manhattan, le jour.

(Jack et Sam entrent dans le bureau de Mme Winsley).
Mme Winsley : Vous l’avez retrouvé c’est ça ? Je vous avais prévenu, c’est comme ça les ados...
Jack : (Il lui coupe la parole). Non, nous n’avons toujours pas retrouvé votre fille Mme Winsley.
Sam : Mais en fouillant dans sa chambre j’ai trouvé ça ! (Elle lui montre le journal intime).
Mme Winsley : Oui c’est son journal et alors...
Sam : Alors ? Dedans elle parle d’un enfant, de son enfant, qu’elle a eu l’année dernière et qu’elle a fait adopter. Par conséquent nous voudrions savoir pourquoi vous ne nous en avez pas parlé ce matin !
Mme Winsley : Comment ça ma fille a eu un enfant !?! Je n’arrive pas à le croire (elle s’assoit, apparemment bouleversée). C’est pour ça qu’elle ne mettait plus que des vêtements larges. Pourquoi ne m’a-t-elle rien dit, je l’aurais aidé a surmonter tout ça !
Jack: Vous n’étiez pas au courant ?
Mme Winsley : Non, on ne se voit pas beaucoup la semaine car je travaille tôt et quand je rentre elle est déjà couchée ! Mais pourquoi ne m’a-t-elle rien dit ? (Elle prend son visage dans ses mains et commence à pleurer). Je comprends tout maintenant !
(Jack et Sam se regardent).
Sam : Pourquoi ? Que c’est il passé ?
Mme Winsley : Il y a quelques semaines je l’ai surprise dans sa chambre en train de pleurer alors je suis entrée...

Flash-back :

Mme Winsley : Qu’est ce qui se passe chérie ?
Sasha : (Elle est assise au pied de son lit par terre). Rien, rien tout va très bien.
Mme Winsley : (Elle va s’asseoir près d’elle). Tu pleures mais tous va très bien !?!
Sasha : Quand tu étais enceinte de moi est ce que tu as déjà pensé à m’abandonner ?
Mme Winsley : Bien sûr que non ! Même si ça allait être dur pour moi il fallait que je te garde et malgré ce que mes parents pensaient, t’abandonner aurait été la pire chose que j’aurais pu faire. Tu es la chose que j’aime le plus au monde. Jamais je n’aurais pu faire ça. Ca va mieux ? Sasha : Oui, merci.
Mme Winsley : Allez il est tard, on ferait mieux d’aller se coucher (Elle embrasse sa fille et se lève). Bonne nuit ma chérie.
Sasha : Bonne nuit.

Fin du flash back

Mme Winsley : Avec ce que je lui ai dit elle devait se sentir encore plus coupable. Moi qui croyais que je l’avais aidé je n’ai réussi qu’à la faire culpabiliser plus.


Bureau du FBI, jour.
Vivian : Ca y est, j’ai trouvé : David Klyn, marié, un enfant adopté le 09 mai 2005.
Martin : Tu as son adresse.
Vivian : Oui c’est dans la 24ème rue (ils se lèvent et marchent vers la sortie).


Maison des Klyn, le jour.
(Martin frappe à la porte des Klyn. Un homme lui ouvre).
Martin : David Klyn ?
David Klyn : Oui
Martin : Je suis l’agent spécial Fitzgerald et voici l’agent spécial Johnson, FBI. Nous voudrions vous parler de Sasha Winsley.
David Klyn : Pourquoi qu’est ce qu’elle a fait ?
Vivian : Elle a disparu il y a maintenant 17 heures.
David Klyn : Et qu’est ce que ça a à voir avec moi ?
Martin : D’après son patron vous êtes passé la voir il y a 3 jours à son travail.
David Klyn :Oui elle m’avait appelé. Elle disait qu’elle voulait voir ma fille et je lui ai dit que ce n’était pas possible. Elle m’a alors demandé si je pouvais passer la voir à son travail parce qu’elle avait quelque chose pour elle. Elle paraissait si désespérée que je suis passé la voir...

Flash-back :

(Devant le vidéoclub).
Sasha : Je vous remercie d’être venu.
David Klyn : Qu’est ce que vous voulez ?
Sasha : Je voulais que vous lui donniez ça (elle lui tend une chaîne avec un pendentif).
David Klyn : Qu’est ce que c’est ?
Sasha : C’est un cadeau que ma mère m’a offert quand j’étais petite pour me dire à quel point elle m’aimait et qu’elle serait toujours là pour moi. Et j’aimerais quand elle sera en âge de comprendre que vous le lui donniez et que vous lui expliquiez que j’étais trop jeune pour l’élever mais que je l’aime de tout mon cœur (elle se met a pleurer). Est ce que vous pouvez faire ça pour moi ? S’il vous plaît !
David Klyn : Je le ferais...

Fin du flash back

David Klyn : Ensuite elle est repartie et moi je suis parti travailler c’est tout.
Vivian : Merci pour votre aide M. Klyn.


Bureau du FBI, une salle d’interrogatoire, le jour.
Charlie : Oui. Un soir on s’était retrouvé sur le toit de cet hôtel. C’est le seul endroit où elle se sent vraiment bien et elle m’a dit qu’elle était enceinte. Je croyais que j’étais le père mais elle m’a dit que non et qu’elle-même ne savait pas de qui il s’agissait. C’était un soir où elle avait un peu trop bu. (Le téléphone de Charlie sonne).
Charlie : C’est elle !
Danny : Répond !


Bureau du FBI, le jour.
Danny : Elle a appelé Charlie. Elle était en larmes, elle lui a dit qu’elle l’aimait et elle a raccroché.
Sam : Elle n’a pas dit où elle était ?
Danny : Non elle n’a rien dit de plus.
Jack : Il n’a pas entendu un bruit de fond ou quelque chose qui pourrait nous mettre sur sa voie ?
Danny : Non il est paniqué .Il pense qu’elle va faire une bêtise.
Sam : Si par faire une bêtise il veut dire se suicider je suis de son avis. Elle a vécu des choses difficiles, elle a assumé une grossesse seule alors qu’elle avait à peine 16ans et ensuite elle doit l’abandonner. Sa mère lui dit qu’abandonner son enfant est une des pires choses qu’une femme peut faire et elle se sent seule, désemparée et coupable d’avoir abandonner sa fille. Elle doit se dire que si elle doit vivre le reste de sa vie à culpabiliser, cela ne sert plus à rien de vivre. (Danny et Jack se regardent. Sam paraît particulièrement affectée par cette histoire).
Sam : Charlie ne t’a pas parlé d’un endroit où ils allaient tous les deux ? Un endroit où elle se sentait bien et ou personne ne l’a dérangerait ?
Danny : Si, il a parlé d’un petit hôtel sur la 8ème rue. Ils y allaient souvent tous les deux et ils montaient sur le toit pour être tranquille.
Sam : Elle est sûrement là bas. Quand tu veux mettre fin à tes jours tu le fais dans un endroit où tu te sens bien. Il faut y aller Jack, tout de suite !


Disparue depuis 19 heures.
Le toit d’un vieil hôtel, la nuit.

(Sam et Jack sont sur le pont. Ils aperçoivent Sasha assise sur le rebord du toit qui regarde dans le vide, elle se retourne et les voit).
Sasha : Qui êtes vous ?
Sam : Je suis l’agent Samantha Spade du FBI et voici l’agent Jack Malone.
Sasha : Qu est ce que vous me voulez ?
Sam : Vous empêchez de faire une bêtise. (Sam approche vers Sasha).
Sasha : Qu’est ce que vous faîtes ?
Sam : J’aimerais vous parlez, je vais juste m’asseoir à côté de vous.
Jack : (A Sam) Qu’est ce que tu fais ? Je croyais que je devais y aller !
Sam : (A Jack) Jack laisse moi y aller, je sais ce qu’elle ressent je suis mieux placé que toi pour lui parler. Je saurais trouver les mots justes, fais moi confiance.
Jack : (A Sam) Vas-y mais fait attention.
(Sam s’approche de Sasha et s’assoit près d’elle)
Sasha : Vous vous demandez sûrement pourquoi je veux faire ça ?
Sam : Non je comprends tout à fait. Mais je ne pense pas que se soit la meilleure solution. Vous pouvez continuer vos études et devenir quelqu’un de bien. Ensuite vous irez voir votre fille quand elle sera en âge de comprendre.
Sasha : (Elle se lève. Elle est donc debout sur le rebord du toit. Sam, la voyant se lever, fait de même) Vous pouvez faire quelque chose pour moi ? Dîtes lui que je l’aime et que je l’aimerais toujours quoi qu’il arrive.
Sam : Ne faîtes pas ça Sasha !
Sasha : (En pleurs) Vous lui direz vous me le promettez ?
Sam : Je ne le ferais pas parce que si vous sautez je saute avec vous !
Sasha : Et pourquoi vous feriez ça ? Chez vous vous avez sûrement une jolie petite famille qui vous attend. Votre mari, vos enfants.
Sam : Loin de là croyez moi. Je n’ai pas de mari, pas de petit ami et pas vraiment d’amis. Je ne vie que pour mon job et si vous sautez j’aurais échoué .Donc je pourrais sautez avec vous, rien ne me retient ici. (Jack après avoir entendu ça ne réagi pas mais paraît tout de même un peu déçu)
Sasha : (Regardant vers le bas) Je n’avais jamais imaginé ma fin comme ça.
Sam : Vous pouvez encore la changer.
Sasha : Non. Je pense que c’est la meilleure chose que je puisse faire. (Elle met ses écouteurs sur ses oreilles et fait dos au vide)
Sam : Qu’est ce que vous faîtes ?
Sasha : C’est ma chanson préférée. Adieu Samantha. (Sam essaie de la retenir mais elle se jette dans le vide. Elle regarde vers le bas et voit son corps étendu sur le sol, du sang autour. Sam pleure, Jack vient près d’elle et la prend dans ses bras).


FIN
Copyright © 2003-2019 fbi-fr.net - Le site de référence sur la série fbi portés disparus.