Le site de référence sur la série fbi portés disparus
Bienvenue sur www.fbi-fr.net nous sommes le samedi 14 décembre bonne fête aux Odile.

Fiche technique

Titre original : John Michaels

Titre français : John Michaels

Numéro de l'épisode : 69

1ère diffusion US : 12 mai 2005

1ère diffusion FR : 21 mai 2006

Ecrit par : Hank Steinberg

Réalisé par : Hank Steinberg

Guest stars : Sarah Joy Brown (Katherine), Veronica Cartwright (Susan), Michael Cudlitz (Freddy Katan), Rosemary Forsyth (Martha Scoggins), Michelle Krusiec (Ariel), Martin Landau (Frank Malone), Anthony LaPaglia (John Michaels), Susie Misner (Helen/Hope), Teresa Parente (Doris Malone), Robert Shampain (Barry) et L.B. Tracey (Jack jeune).

Personne disparue : Ici

Captures : Ici

Musique : Ici

Meilleurs dialogues : Ici

Résumé

John Michaels, retraité de 71 ans, est porté disparu. Robert, un adolescent, est le dernier à avoir vu le vieil homme vivant. Grimpé sur un parapet, ce dernier s'apprêtait à se jeter dans le vide. Mais, en apercevant en bas deux hommes adossés à une Berline noire, il a renoncé à se suicider et s'est précipité pour les rejoindre.

Résumé détaillé

Teaser : Un vieil homme portant un sac provenant d’une épicerie grimpe un escalier. Il monte jusqu’au toit d’un bâtiment tout en marchant lentement. Un adolescent est à l'intérieur d'une cage à pigeons sur le toit. Le vieil homme et l'adolescent se regardent. Le vieil homme marche au bord du toit, fait une pause et disparaît.

Jack est endormi sur son divan. Le téléphone le réveille. La caméra se déplace ensuite sur le sac de l’épicerie que tenait le vieil homme puis nous voyons Vivian. Elle marche vers Jack qui lui demande ce qu'elle fait là. Elle dit que son docteur l’a autorisé à reprendre le travail et qu’il ne doit pas s’inquiéter. Elle lui explique ensuite que l’homme qui a disparu s’appelle John Michaels et Jack lui demande qui est l’adolescent qui se tient sur le côté. Le nom du garçon est Robert, il vit en bas et c’est lui qui a prévenu les autorités. Jack va lui parler. Nous voyons un flashback : le vieil homme est sur le point de sauter du toit quand une berline foncée avec deux personnes arrivent. John a alors laissé tomber son sac, est redescendu par l’escalier et est monté dans la voiture.

Jack est dans l’appartement de John. C'est le foutoir, des boîtes et des papiers traînent partout. Il y a un plateau de Scrabble sur la table et Jack met en route un tourne disque. Du jazz emplit la pièce. Il voit deux photos en noir et blanc : l’une représente une femme aux cheveux foncés et l’autre deux petites filles. Jack imagine John assied dans son fauteuil en train de fumer. Danny interrompt ses rêveries. Jack dit à Danny que l'homme a 71 ans et qu’il a récemment pris sa retraite. Il travaillait depuis 38 ans comme enquêteur pour une compagnie d’assurance. Avant, il a été soldat en Corée et a reçu deux médailles. Il est divorcé et a deux filles. Danny dit : "C’est la fin de sa vie et c'est tout ce qu’à ce type. C’est regrettable". Il remarque ensuite les vieux dossiers de John et dit qu’il faudra les étudier car ils pourraient contenir des renseignements utiles.

Jack sort et Martin le salue. Il dit à Jack que John a vécu dans le même appartement pendant 12 ans mais que personne ne peut l'identifier et que personne ne l’a vu partir dans la voiture.

De retour au bureau, Jack demande à Samantha où est le sac de l'épicerie. Elle lui dit qu'il a été envoyé au laboratoire pour des analyses. Cependant, elle a des photos et elle lui en tend quelques unes. Jack lui demande s'ils ont trouvé les filles. Samantha lui répond que non mais qu’ils peuvent retrouver l’ex femme de John car il l’a appelé récemment.

L’ex femme de John dit qu’elle ne sait rien. Il a appelé et a laissé quelques messages mais elle n’y a pas répondu. Jack lui demande pourquoi elle éprouve toujours une telle rancoeur alors qu’ils sont divorcés depuis 21 ans. Elle lui dit que John l’a trompé avec sa secrétaire mais que l'animosité est due à plus que cela. Elle explique que dans ses messages John lui disait qu’il voulait lui parler et qu’il a finit par venir chez elle. Flashback : John essaye de parler à Martha mais cela ne l’intéresse pas. Il veut lui faire des excuses mais elle refuse de le pardonner. Il veut également parler à Helen, mais Martha n'a pas eu de nouvelles d'elle depuis des années. Il demande si Katherine saurait entrer en contact avec Helen, mais Martha lui répond qu’elle ne sait pas. Fin du flashback. Samantha confirme que Katherine et Helen sont les filles de Martha et John. Jack demande comment entrer en contact avec Katherine et Martha dit qu’elle ne saura rien mais Jack insiste pour obtenir son numéro. Martha s’éloigne et Samantha se tourne vers Jack et lui dit : "Tu as été vraiment dur avec elle". Jack répond : "Ouais mais elle l’a été avec lui".

Martin dit qu'il a une idée concernant ce qui pourrait avoir causé des ennuis à John. La semaine passée il a dépensé beaucoup de temps et d’argent dans un club de strip-tease. Martin propose de se rendre au club avec Sam mais Jack lui dit de rester là et d’enquêter sur les filles de John.

Au club, Jack dit à l'hôtesse qu'il voudrait une table et il commande un scotch avec des glaçons tandis que Sam opte pour un club soda. Une strip-teaseuse vient à leur table et leur propose de danser pour eux. Sam lui dit qu’elle n’est pas intéressée mais la fille insiste en disant qu’ils ont une salle privée et des tarifs spéciaux pour les couples. Jack se tourne vers Sam et dit : "Qu’est ce que tu en penses chérie?" Sam sort son calepin et dit à la fille qu’elle voudrait lui poser des questions. La strip-teaseuse demande s’ils sont flics et quand ils disent qu’ils sont du FBI elle leur explique qu’elle ne peut pas leur parler. Elle regarde alors fixement un type qui discute avec une autre fille. Sam et Jack se tournent vers lui. Jack remarque une autre fille et dit qu'il sait pourquoi John est venu ici. Une des danseuses est la fille de John.

Helen dit qu’elle se moque de savoir où se trouve John. Jack dit qu'il ne lui a pas demandé si elle s'inquiétait mais si elle savait ce que son père faisait là. Elle dit qu'il essayait de la sauver. Flashback : Helen discute avec son père de ses choix. Son petit ami (le gars que la danseuse regardait fixement) les interrompt. John hurle qu'il a payé et qu’il a le droit de discuter. Il dit à Helen qu'il va s’arranger pour la sortir de cet endroit puis il la tire par le bras. Le petit ami d’Helen se met à crier et John sort un pistolet. Helen lui dit de sortir d’ici ainsi que de sa vie.

Sam dit à Freddy (le petit ami) qu’un témoin affirme qu’il a suivi John sur le parking du club. Flashback : Freddy demande à John ce qu’il fait ici. John dit qu’il est là pour Helen et qu'il veut la sauver. Freddy lui répond que toutes les filles qui sont ici ont une relation complexe avec leur père et que c’est certainement de sa faute si elle se trouve ici. Fin du flashback. Jack dit qu'il est soupçonneux et que Freddy a pu poussé le vieil homme dans une voiture après leur conversation. Freddy renonce à ses clefs quand Sam lui demande si elle peut relever les empreintes dans sa voiture.

Jack suit Helen dans son appartement. C'est le désordre et il trouve de la cocaïne. Ils parlent d’elle et de son père pendant qu’elle se déshabille pour aller dans sa salle de bain. Jack en profite pour écouter les messages qui se trouvent sur le répondeur. La voix de John se fait entendre. Il dit qu’il est désolé pour tout ce qu’il a fait et qu’il aurait du être là pour elle. Il ajoute qu’il a changé son assurance vie de sorte que s’il lui arrive quelque chose elle touchera de l’argent. Il souhaite qu’elle s’en serve pour s’en sortir. Il finit ainsi : "Je sais que c’est difficile à croire, mais je t'aime". La porte de l’appartement s’ouvre et Katherine entre. Jack lui explique que c’est lui qui l’a appelé et qu’Helen a besoin d’aide. Katherine répond qu'elle a essayé de l’aider. Elle ajoute avec émotion qu’elle et sa soeur ont eu un père absent, une mère froide, d’affreux beaux-pères et qu’Helen en a beaucoup souffert. Jack lui demande si John l'a contacté et elle dit qu'elle n'a pas eu de nouvelles de lui depuis une carte d'anniversaire il y a six mois. Jack lui donne sa carte de visite et s’en va.

Au bureau de Jack, Doris regarde des photos de Kate et d’Hanna. Jack lui demande ce qu’elle fait là et elle lui répond que certaines personnes sont inquiètes pour lui. Il lui dit de ne pas s’occuper de ça et elle lui demande si c’est une façon de parler à son patron. Elle ajoute qu’elle est là et qu’il n’est pas seul puis sort de la pièce. Danny entre et dit à Jack que John Michaels connaît son père et qu’il lui a parlé il y a quelques semaines.

Jack se rend chez son père et lui parle de John. Frank dit qu’ils étaient de vieux copains de l'armée et que John est venu le voir il y a quelques jours et qu’il a principalement parlé de ses filles. Jack lui demande plus de détails et Frank répond : "Quoi que vous fassiez, vos gosses finissent toujours par vous détester". Le téléphone portable de Jack sonne : c’est Katherine qui lui dit que sa soeur est morte.

Jack arrive à l’appartement d’Helen et la trouve allongée sur le plancher, une tache de sang sur la poitrine. Katherine dit qu’elle s’est absentée 20 minutes et qu’à son retour elle l’a trouvée ainsi. Katherine pleure et va vomir dans la salle de bain. Pendant ce temps, Jack se met à genoux à côté du corps et les yeux d’Helen s’ouvrent soudainement. Elle lui dit : "Où étais-tu?". Ses yeux se referment.

Jack est dans son appartement et semble bouleversé. Sam arrive et lui demande si tout va bien. Il dit qu'il est juste rentré pour se rafraîchir. Elle lui explique que les examens préliminaires prouvent que John n'était pas dans la voiture de Freddy et que celui-ci était au club quand Helen a été tué. Jack dit que Freddy pourrait avoir envoyé quelqu'un. Jack se blâme, il dit qu’il aurait dû envoyer des renforts. Sam remarque des somnifères sur la table basse et dit qu’ils sont tous inquiets pour lui. Il passe son bras autour de ses épaules et l’attire pour une étreinte. Il essaye ensuite de l’embrasser mais elle s’éloigne en hurlant : "Jack, qu’est ce que tu fais ?" Son portable sonne : c'est Martin qui demande comment va Jack. Elle dit qu'il va bien et Martin lui explique que John Michaels a deux polices d'assurance. Une pour ses filles et une pour une femme appelée Susan Smithwick. Sam lui demande de qui il s’agit et Martin lui répond que Susan a travaillé dans une compagnie appelée Kenosha Securities.

Nous découvrons Susan. Jack lui dit que deux hommes ont été vus en train de pousser John dans une voiture. Elle dit qu'elle ne sait rien à ce sujet ni au sujet de la police d'assurance. John est venu la voir il y a une semaine et ils ont parlé du bon vieux temps. Flashback : Susan explique à John pourquoi elle était attirée par lui quand elle était sa secrétaire. John lui présente ses excuses. Elle lui dit que c’est du passé et que maintenant elle est mariée à un homme merveilleux, a des enfants et va même bientôt être grand-mère. Elle lui fait remarquer qu’il semble triste et John lui demande si elle se souvient du premier cas sur lequel ils ont travaillé ensemble. Même si ce dossier remonte à plus de trente ans, il ne peut pas le sortir de ses pensées car il n’a jamais été résolu. Fin du flashback. Jack demande à Susan quel était ce dossier et elle lui répond qu’il s’agissait d’une femme qui avait été trouvée asphyxiée dans sa voiture. Jack a des flashbacks d’une voiture. Susan poursuit en expliquant que John était convaincu que le mari avait fait passer le décès de sa femme pour un suicide alors qu’il s’agissait d’un meurtre. Mais John n’a jamais pu le prouver.

Jack est maintenant dans les bureaux du FBI, où ont été transférés les dossiers de John. Des flashs de sa mère s’entremêlent avec le présent. Il ouvre une boîte de l’année 1974 et trouve un dossier au nom de Doris Malone.

Jack martèle de coups la porte de l’appartement de son père. Quand celui-ci ouvre, Jack lui dit qu’il lui a menti. Frank répond qu’il est fou mais Jack insiste et explique que dans le dossier de sa mère il y a un rapport de police disant qu’il lui a cassé le bras. Jack ajoute que c’est pour cette raison qu’il a envoyé deux hommes pour enlever John et tuer Helen. Frank dit qu’il ne la connaît même pas mais son fils lui répond qu’il ne le laissera pas tranquille. Frank dit qu'il n'a fait rien à sa mère parce qu'il l'aimait et que sa vie s’est arrêtée le jour où elle est morte. Jack passe quand même les menottes à son père.

Au bureau, Sam dit à Jack qu'ils ont trouvé un garçon qui a pris une photo de la voiture qui a enlevé John. Il s’agit de la voiture de Jack. Celui-ci confronte Danny, Martin et Vivian au sujet de sa voiture. Il leur demande qui l'a prise pour enlever John Michaels. Martin lui répond qu'il pose les mauvaises questions. Jack demande : "Quelles questions devrais-je poser ?" mais il est interrompu par Doris qui lui dit d'arrêter. Elle lui explique que ce dossier est fermé parce que John est une cause perdue. "Mais il n'est pas trop tard pour toi, Jack" ajoute t-elle. Vivian enlève la photo de John du tableau blanc et dit à Jack de rentrer chez lui.

Jack retourne dans son appartement avec le même sac et les mêmes aliments que John avait acheté. Il pose tout sur une table et sort des lettres du Scrabble. Il place ensuite la première lettre de chaque ingrédients à côté de ceux-ci et il finit par former le mot "beginning" (commencement).

Jack monte les marches du bâtiment de John. Il arrive sur le toit et John Michaels est là. Il lui dit : "Vous êtes en retard". Jack lui demande ce qu’il a découvert au sujet de sa mère. John dit qu'il ne s’agit pas d’elle mais de lui. Jack dit qu'il n'a besoin de personne et demande à John qui il est pour juger sa vie. John demande alors à Jack d'énoncer son nom et son prénom. Jack refuse et John le réprimande. Vivian apparaît alors avec son pistolet et demande à John de laisser tomber son arme. Jack lui demande ce qu'elle fait là et lui dit de s’en aller car se sont ses affaires. John dit : "Tôt ou tard tu vas devoir faire face à la vérité Jack. C'est qui tu es, qui tu vas devenir". Il se retourne ensuite et tire sur Vivian. Jack lui dit que tout va bien se passer mais elle secoue la tête : "C’est mon coeur". Elle lui demande pourquoi elle ne l’a pas laissé l’aider et il répond qu’elle est celle qui est mourante et que c’est lui qui devait l’aider. Elle ferme les yeux et meurt. Danny arrive. Il demande à Jack ce qu'il a fait et lui ordonne de poser son arme. Jack dit que c'est John qui a fait ça mais Danny insiste toujours sur le fait que Jack doit poser son arme. John dit : "Tout ce que tu dois faire c’est dire ton nom". Jack proteste toujours et John sort son pistolet et tire sur Danny. Jack se retourne et vide son chargeur sur John. Celui-ci dit : "Tu penses vraiment que tu vas te débarrasser de moi si facilement ?" Jack continue de tirer mais les balles ne semblent pas atteindre John. Au bout de quelques secondes, son chargeur est vide. John dit : "Ton nom et ton prénom s’il te plaît. Admet juste qui tu es... ou c’est ce qui va se produire. Dit-le. Dit juste ton nom". Jack dit finalement : "John Michael Malone". John lui demande si c’était vraiment dur. Jack répond que non mais que maintenant il est seul. John s’est métamorphosé en Jack. Il dit : "Non, tu ne l’es pas. Comme je le disais, tout ce que tu dois faire c’est d’y aller. Ils t’attendent". Jack s'avance vers le bord du toit. Il voit l’adolescent du début de l’épisode. C’est en fait lui quand il était plus jeune. Il voit aussi tous ses collègues près d’une voiture noire. Il tend ses bras, ferme les yeux et se jette dans le vide.

Jack se réveille sur son divan, il a des flashs de son rêve. Son téléphone sonne mais il ne répond pas.
Copyright © 2003-2019 fbi-fr.net - Le site de référence sur la série fbi portés disparus.