Le site de référence sur la série fbi portés disparus
Bienvenue sur www.fbi-fr.net nous sommes le jeudi 22 avril bonne fête aux Alexandre.
SERIES MAG N°30
 

Peux-tu nous décrire ton personnage, Martin Fitzgerald ?

Martin est le petit nouveau du service. Il sait que pour intégrer véritablement l'équipe, il devra gagner la confiance de ses coéquipiers et surtout faire ses preuves. Il est très motivé, car il rêvait de faire partie de ce service. Outre le respect qu'il éprouve à l'égard de ses collègues, rechercher des personnes disparues lui semble bien plus excitant que de passer sa journée à parcourir des documents derrière un écran d'ordinateur comme il le faisait auparavant. Dans la saison 2, il va avoir d'autres défis à relever comme prendre ses distances avec son père, car il veut grimper seul les échelons de la hiérarchie sans profiter de l'aide de cet homme influent. Il va aussi tenter de donner une nouvelle chance à sa relation avec Samantha [Les épisodes de la première saison où Martin et Sam ont une brève liaison sont encore inédits en France, Ndlr].

Comment as-tu décidé de devenir comédien ?

Je rêve de faire ce métier depuis l'âge de 13 ans et au lycée, je faisais partie d'une troupe de théâtre. Mais ce n'est qu'en 1989 à la fin de mes études à l'université que j'ai vraiment décidé de tenter ma chance. J'ai commencé par jouer dans de petites pièces de théâtre, avant de décrocher des rôles à la télé.

Au cours de ces dix dernières années, tu as été la star de cinq séries qui n'ont pas été de gros succès. Comment as-tu fait pour ne pas te laisser décourager ?

En fait, malgré l'échec de certains projets, je me considère comme très chanceux. Si vous regardez ma carrière de plus près, vous verrez que je n'ai jamais arrêté de travailler et malgré les échecs commerciaux les séries dans lesquelles je jouais étaient toujours de grande qualité. J'ai eu le plaisir de travailler aux côtés de gens très talentueux et je me suis fait des amis formidables dans la profession. C'est toujours très décevant d'apprendre que la série dans laquelle vous jouez est annulée, mais j'ai toujours retiré quelque chose de très positif de chacune de ces expériences. Chaque série m'a ouvert de nouveaux horizons et m'a enseigné quelque chose. Aujourd'hui, "FBI : Portés disparus" a du succès et j'espère que ça va durer, mais si ce n'était plus le cas je sais que je retrouverais du travail. Et si Dieu le veut, je compte bien exercer ce métier le plus longtemps possible.

Te décrirais-tu comme quelqu'un de très religieux ?

Je suis chrétien et Dieu tient une place importante dans ma vie. C'est notamment grâce à ma foi que je n'ai jamais perdu l'espoir de réussir dans ce métier. Je n'essaye pas de convertir les gens autour de moi, je tente juste de faire de mon mieux pour améliorer la vie de mes proches. J'ai ainsi fondé une assocition caricative baptisée Dreammakers (les frabicants de rêves) qui emmène des enfants issus de milieux défavorisés en vacances. J'ai deux enfants et je veux qu'ils grandissent dans un monde meilleur.

Est-ce pour cette raison que ton nom n'apparaît jamais dans les magazines à scandales ?

Sans doute ! [rires] Je suis un père de famille et je préfère passer mon temps avec ma femme et mes enfants que dans les soirées hollywoodiennes. En plus, j'ai un agenda très chargé. Tourner une série demande beaucoup de temps et quand je ne joue pas la comédie, j'aime profiter de ma famille. Dès que j'ai quelques jours de vacances, je m'arrange pour emmener ma femme et mes enfants faire de l'escalade.

De toutes les séries dans lesquelles tu as joué, laquelle as-tu le plus regrettée quand elle s'est arrêtée ?

"Les sept mercenaires", qui a été l'une des plus belles expériences de ma vie. Je me suis fait de vrais amis sur le tournage et ils me manquent.

Si tu n'étais pas comédien, quelle profession aimerais-tu exercer ?

Golfeur professionnel ! [rires] Mais plus sérieusement, j'ai très envie de devenir réalisateur et c'est un rêve que je compte bien réaliser très prochainement...
Copyright © 2003-2021 fbi-fr.net - Le site de référence sur la série fbi portés disparus.