Le site de référence sur la série fbi portés disparus
Bienvenue sur www.fbi-fr.net nous sommes le dimanche 18 août bonne fête aux Hélène et Laétitia.
4#20 LE REFUGE
   
WALTER MULLIGAN : C'est la chose la plus dure que j'ai jamais faites je pense. Mais j'aime croire que ça lui a fait un peu de bien.
JACK : A quel point lui avez-vous coupé les vivres ?
WALTER MULLIGAN : Et bien, je lui procure le gîte et le couvert, mais plus jamais de week-end à Vail tout frais payé.
JACK : Hum hum, ça a l'air très dur.


MARTIN : Un momento, por favor.
DANNY : C'est très bien gringo, t'arrête pas.
MARTIN : Je crois qu'il a du parler de, de trois types blancs conduisant une voiture.
DANNY : Un SUV.
MARTIN : SUV.
DANNY : Ouais.
MARTIN : D'accord. Hey y, heu y cuantos pesos senor ?
DANNY : Heu, tu viens de lui demander quel poids il fait.


HEIDI PEYTON : J'ai pensé qu'il était rentré dormir.
MARTIN : D'accord Heidi, je veux que vous m'écriviez le nom de cette boîte, les numéros de vos amis et de tout ceux qui ont pu le voir ce soir là.
HEIDI PEYTON : Je demande pas mieux que de vous aider mais, ça fait beaucoup de numéros.
JACK : Alors sortez votre agenda électronique et au boulot Blondie.


MARTIN : T'es toujours en attente ?
ELENA : Avec la pire musique d'attente de ma vie.
MARTIN : Pourquoi, y'en a de la bonne ?


DANNY : Elena.
ELENA : Salut Danny.
DANNY : Je veux que tu cherches un nom pour moi.
ELENA : Quoi, ton ordinateur est en panne ?
DANNY : Tu veux être gentille s'il te plaît.
Copyright © 2003-2019 fbi-fr.net - Le site de référence sur la série fbi portés disparus.